Récupérer votre ex est-ce vraiment bénéfique pour vous ?

récupérer votre ex

Ce n’est jamais facile de faire face à une séparation ou à une rupture amoureuse. Et souvent nous prenons ce genre d’expérience comme si la Vie s’acharnait sur nous. C’est le genre de situation qui nous met face à nos angoisses, à nos peurs et qui, dans le pire des cas, peut même nous anéantir.

Après l’étape du choc émotionnel, une des premières réactions est de tenter de récupérer l’être auquel l’on s’accroche. Cet être que nous refusons de perdre, comme s’il nous appartenait ! Même lorsque nous sommes capables de reconnaître que nous n’étions pas épanoui(e)s dans cette relation, l’idée de le garder auprès de nous est toujours plus rassurante. Mais est-ce une sécurité réelle ou est-ce une sécurité plutôt illusoire ?

Et si à travers une telle expérience, la Vie vous envoyait le message qu’il est contre productif de vouloir récupérer votre ex ?

La Vie ne vous envoie pas toujours ce que vous voulez, mais elle vous envoie toujours ce qui vous est bénéfique pour votre évolution. 

Certes, au moment de l’épreuve, la douleur est beaucoup trop intense et le brouillard dans votre esprit est trop dense pour que vous puissiez percevoir une once de bienfait dans la situation qui vient de vous frapper. Cette situation n’est pourtant pas un hasard et elle a bel et bien une raison d’être dans votre vie. Car la Vie ne vous envoie aucune épreuve que vous ne soyez capable d’affronter. Et la Vie ne vous envoie jamais d’épreuve en vain.Parmi les personnes qui viennent me consulter, j’entends souvent la même inquiétude lorsqu’elles sont confrontées à la peur d’une rupture ou d’une séparation :

  • mais puisque cette personne est dans ma vie pour une bonne raison, pourquoi donc faut-il encore une fois de plus essuyer un nouvel échec ?   

récupérer son ex

Oui, la Vie vous a bien mis cette personne sur votre chemin pour une bonne raison ! Pour que vous puissiez apprendre à vous connaître à travers la relation que vous entretenez avec cette personne !
Mais de votre point vue, vous vous obstinez à croire que cette personne est dans votre vie pour que vous appreniez à la garder coûte que coûte, afin de poursuivre la relation. Car selon votre perception, une relation réussie est une relation qui dure et si possible, à vie !
C’est la raison pour laquelle vous vous accrochez à cette personne et que vous refusez la séparation lorsque celle-ci se présente à vous. C’est aussi la raison pour laquelle vous l’avez déjà vécu lors des précédentes relations.

Depuis votre plus jeune âge, et malgré les « échecs », vous continuez encore d’essayer des tas de façons de faire dans vos relations, jusqu’à ce que vous vous sentiez impuissant(e) parce que vous n’avez plus d’idées ou parce que vous n’en pouvez plus de toujours faire semblant d’être quelqu’un d’autre que vous-même dans le but de faire durer la relation.Vous continuez de répéter un schéma, dont vous finissez tout de même, un jour, par en devenir conscient(e), mais vous avez pourtant beaucoup de mal à réaliser que toutes ces façons de faire représentent finalement une seule et même attitude : le reniment de Soi ! Et c’est parce que vous continuez d’avoir cette même attitude que vous continuez d’obtenir toujours le même résultat : la souffrance !

On vous a dit qu’une relation réussie est une relation qui dure à Vie, mais comment une relation qui dure à Vie peut-êlle être réussie lorsqu’elle est vécue dans la souffrance?!

C’est parce que vous vous reniez que vous souffrez ! C’est parce que vous vous reniez que vous ne pouvez vous sentir aimé(e) ! Se renier c’est se désaimer !Comment voulez-vous que les autres vous aiment si vous-même, vous vous désaimez ?

Au delà de ça, vous avez une vision de la rupture amoureuse qui est beaucoup trop étroite ! Vous avez adhéré à l’idée qui vous a été inculquée qu’une rupture est un échec !
Une rupture c’est simplement une page de votre vie qui se tourne ! Lorsque vous vivez une relation qui ne vous est pas bénéfique, la rupture survient parce que la relation n’a plus lieu d’être et parce que votre âme aspire à vivre une version de vous-même beaucoup plus glorieuse. Il est donc nécessaire de libérer de la place dans votre vie pour accueillir le meilleur qui vous attend. Et c’est cette leçon que vous vous obstinez à ne pas vouloir accepter. Vous souffrez parce que vous résistez à la liberté qui s’offre à vous.
Parfois, la plus grande leçon qu’un partenaire est venu vous enseigner c’est le DÉTACHEMENT. Le détachement est synonyme de liberté ! La liberté c’est ce dont vous avez le plus grand besoin, lorsque vous êtes emprisonné dans une relation qui ne vous permet plus de grandir.

Si la relation n’est pas faite pour vous ou si vous êtes incapable d’apprendre à vous détacher en restant dans la relation, la Vie n’a alors d’autre choix que de vous enseigner la leçon par la séparation. C’est particulièrement le cas lorsque vous vivez des relations de dépendance affective et de co-dépendance.

L’apprentissage du détachement a lui-même une raison d’être dans votre vie. Par exemple, vous permettre de retrouver votre identité. La plupart du temps, vous êtes entré(e) dans vos relations en croyant vous retrouver. Mais si vous en êtes à vivre de la souffrance dans vos relations, c’est qu’au lieu de vous être retrouvé(e), vous avez fini par vous perdre.

Êtes-vous réellement vous-même dans cette relation ou faites vous semblant d’être qui vous croyez devoir être afin de faire durer la relation et afin de plaire à l’autre et d’obtenir de sa part qu’il comble un vide en vous, qu’aucun(e) autre n’est parvenu à combler jusqu’ici ?

Vous êtes un être qui n’a cessé de creuser un vide en vous depuis le jour où vous avez commencé à vous renier pour obtenir un amour « promis » qui viendrait des autres et qui finalement, ne vous a jamais vraiment satisfait(e) ! Et ce ne sera jamais le cas, car les autres vous aiment à leur façon et vous n’aurez jamais le pouvoir de les forcer à vous aimer comme vous le souhaitez.
Vous êtes un Être qui a besoin d’apprendre à remplir ce vide par vous-même en osant redevenir qui vous êtes réellement. Cela demande beaucoup de courage d’oser être soi-même ! Mais c’est cette audace qui vous permettra de vous reconnecter à votre source.

récupérer un exC’est particulièrement pour ces raisons que la Vie vous envoie l’expérience de la rupture ou d’une séparation, qu’elle soit définitive ou temporaire. Inutile de perdre votre énergie à savoir si l’autre reviendra un jour ou pas. La Vie n’offre pas ce genre de garantie, mais elle offre bien mieux que ça !Lorsque vous être prêt(e) à laisser partir l’autre, à le libérer, vous gagnez votre propre liberté !

Refuser de tourner la page c’est …

1 – Refuser d’intégrer la leçon que cette expérience est venue vous enseigner…

  • Vous avez besoin d’expérimenter la véritable sensation de vous sentir aimé(e) et sécurisé(e). Et ce ne sera jamais grâce à un partenaire que vous y parviendrez mais plutôt grâce à l’amour, à l’attention et à l’importance que vous vous témoignerez.
  • Vous avez besoin de prendre du temps pour construire une relation solide et saine entre vous et vous !
  • Vous avez besoin de prendre le temps nécessaire pour remplir vous-même, ce « bocal vide d’amour » que vous avez vidé vous-même inconsciemment, chaque fois que vous vous êtes renié(e).Il y a tellement de façons de se donner de l’amour. La situation de la rupture elle-même est une immense occasion de vous donner de l’amour. Il vous suffit de l’accepter avec dignité, en lâchant prise. En acceptant au lieu de résister vous êtes en train de vous donner de l’Amour. En refusant qu’on vous maltraite et qu’on vous manque de respect , vous êtes en train de vous donner de l’amour. Toutes les attentions bienveillantes que vous vous accorderez sont de l’Amour qui remplissent votre « bocal vide » . Vous seul(e) pouvez le remplir ! Jamais personne n’aura le pouvoir de le remplir à votre place. Alors prenez soin de vous ( de votre corps, de votre esprit et de votre âme) ! Estimez-vous, accordez-vous de l’attention, accordez-vous de l’importance, soyez doux et gentil avec vous-même, offrez-vous de la beauté, du plaisir, de la joie et de la bienveillance. Offrez-vous tout ce que vous aimeriez obtenir de ce partenaire qui vient de vous quitter.
    S’aimer, c’est tout cela et bien davantage.
    A chaque fois que vous vous faites le plus grand bien, vous êtes en train de vous aimer !

2 – Rejeter l’opportunité que la Vie vous offre de vous responsabiliser et de vous prendre en charge
Souvent nous préférons ne pas voir les vérités que la Vie nous met sous nos yeux parce que nous ne voulons pas que nos illusions soient détruites. C’est comme ça que nous préférons rester dans une position de victime plutôt que d’assumer la responsabilité de prendre notre vie en main.
Une des plus grandes illusions vécue dans les relations de couple c’est de croire que chacun est responsable du bonheur de l’autre et que chacun a l’obligation de rendre l’autre heureux. C’est tout aussi illusoire que de croire que la Vie a plus de sens à deux que tout seul. La Vie a du sens avec ou sans un partenaire !

Avez-vous déjà essayé de rendre votre partenaire heureux lorsqu’il s’obstine à être de mauvaise humeur ? Tout ce que vous obtenez c’est une grande perte d’énergie, parce que vous n’avez aucun pouvoir sur le mental ou le bon vouloir des autres.

Chacun de nous a la responsabilité de créer sa vie comme il en a envie. Et que vous le vouliez ou non, vous créez chaque jour votre vie à partir des choix que vous faites, qu’ils soient conscients ou inconscients.

Vous avez le choix de voir la perte d’un partenaire comme un drame ou comme un défi, un challenge, une opportunité grandiose de vous créer la vie que vous méritez et qui vous permettra de vivre le meilleur de vous-même. Et cette vie là n’a rien à voir avec le fait d’être en couple ou d’être en solo. Elle a seulement à voir avec l’état d’esprit que vous choisissez d’adopter chaque jour !

récupérer un ex3 – Fuir vos peurs
Si vous avez du mal à accepter de laisser partir votre partenaire c’est parce que vous êtes envahi(e) par vos peurs, même si elles sont inconscientes. Vous avez peur de ne pas survivre à la douleur qu’une telle situation provoque en vous ; vous avez peur de l’insécurité affective que vous n’aurez plus -sans réaliser que vous ne l’avez jamais vraiment eue- ; vous avez des peurs financières et matérielles et vous avez surtout peur d’affronter la solitude. Sachez que vos peurs sont aussi vos plus grands besoins. Vous avez besoin d’expérimenter des situations qui déclenchent vos peurs parce que c’est le seul moyen de les dépasser et de transformer votre programmation mentale qui est nourrie par ces peurs, en les remplaçant par des idées sécurisantes.

4 – Retarder l’échéance inévitable…
S’accrocher à votre ex ne résoudra en rien les peurs que vous essayez de fuir. Tout au plus, cela ne fera que retarder l’échéance de la leçon que vous êtes venu(e) apprendre à travers cette expérience. Que vous le vouliez ou non, vous ne pourrez pas y échapper car vous ne pourrez jamais fuir votre cœur. C’est la raison pour laquelle, tant que vous n’aurez pas appris à vous faire le plus grand bien, la Vie continuera d’être généreuse avec vous. Elle vous offrira sans cesse l’opportunité de saisir la leçon jusqu’à ce que vous l’ayez intégrée.

Pour conclure, pensez-vous encore qu’il vaille la peine de perdre votre temps et votre énergie à vouloir récupérer votre ex ?
Croyez-vous vraiment que la Vie vous ait envoyé cette expérience par hasard ?
Voyez-vous encore la fin de votre histoire comme une perte ou comme un gain ? Un cadeau qui, d’une part vous libère et d’autre part vous responsabilise. Une opportunité d’apprendre d’abord à créer votre bonheur tout(e) seul(e) afin que le jour où vous serez prêt(e) pour une nouvelle relation, vous puissiez continuer à être heureux(se), tout simplement !

Le choix vous appartient, il vous a toujours appartenu et c’est votre choix qui, chaque jour, fait de vous une personne malheureuse ou heureuse. La Vie est aussi simple que cela !

signature Cristina Marques

Cet article a été écrit par Cristina Marques. Si vous souhaitez partager cet article voici le lien complet : http://www.magneticobonheur.com/magneacutetico-blog/recuperer-votre-ex-est-ce-vraiment-benefique-pour-vous
Merci de respecter la mise en forme, et de ne pas modifier le texte ni les images.
Pour recevoir les prochains articles de Cristina Marques, inscrivez-vous à la Newsletter
Découvrez toutes mes activités sur mon site www.magneticobonheur.com 
Découvrez mon livre
 « Confidences d’une ancienne dépendante affective »
Suivez-nous sur facebook et rejoignez le groupe de soutien

5 réflexions au sujet de « Récupérer votre ex est-ce vraiment bénéfique pour vous ? »

  1. Bonjour
    Et merci pour votre article , je peux être heureuse et gouter au bonheur et à la liberté en étant celibataire , il suffit que je rencontre un homme pour que la dependance s immisce tout doucement au fur et à mesure des années, et je retombe dans le meme schema, mais alors pourquoi puisque j etais capable de m aimer seule , pourquoi la relation tourne t elle en une relation de depedance si elle ne commence pas ainsi , si elle ne se construit pas sur un manque, est ce que l on sort un jour de ce mécanisme , je précise que je vie la dépendance sous d autre forme , si ce n est dans les relations affectives. Merci de votre réponse.
    Chris.

    1. Bonjour Chris,
      La raison pour laquelle vous retombez facilement dans les mêmes schémas, c’est parce que vous avez reçu un enseignement sur la façon de vivre les relations qui est erroné. Vous appliquez donc, tout simplement ce que vous avez appris et c’est le cas pour la majorité des personnes. Pour cesser ce cercle vicieux vous avez besoin d’un nouvel apprentissage.
      Je vous invite à lire mon livre  » Confidences d’une ancienne dépendante affective« , il vous éclairera.
      Bien à vous,
      Cristina Marques

  2. Bonsoir

    Est çe que cette logique englobe toutes les relations?
    Cela se passe aussi pour les relations amicales, professionnelles?

  3. Bonsoir,
    Merci pour cet article si « libérateur ». Pour faire court (au possible) :
    Mon ex m’a quitté du jour au lendemain il y a 5 mois (il m’avait déjà quitté il y a 1 an 1/2 et je l’ai repris très vite), depuis je ne vis plus, ne pense qu’à lui etc…
    J’ai découvert grâce à Louise Hay et diverses lectures, que je ne m’aimais pas et que j’attendais de mon ex qu’il soit le responsable de mon bonheur. J’ai également découvert que j’étais dépendante affective. Comme une vérité en pleine face, une réelle prise de conscience ces derniers jours …
    « Comme par hasard », depuis que je sors un peu la tête de l’eau suite à ces « révélations intérieures », mon ex, silencieux depuis son départ (a priori pour une autre) revient en me demandant de lui pardonner.
    J’ai l’impression que la Vie me teste, afin de savoir si j’ai enfin compris la leçon. Vraisemblablement, je n’avais rien appris après la 1ere rupture, et c’est sans doute pour cela que la 2e est survenue …
    Qqchose en moi me dit que pour tirer une leçon, je dois tourner la page …
    Mais, une autre petite voix me dit que c’est bon, contrairement à la première fois, j’ai pris conscience de ces choses, et que je ne peux que vivre enfin sereinement ma relation avec mon ex si je décide de le reprendre (qui, au passage, m’a fait énormément de mal en me quittant deux fois … mais je me responsabilise aussi en me disant qu’avec une telle dépendante affective, c’était forcé !).
    Bref, ma question est : dois-je définitivement tourner la page sur cette relation pour apprendre la leçon, ou puis-je composer avec celle-ci en me disant que la Vie le remet peut-être sur mon chemin pour cette raison ?
    Je suis perdue …
    Merci bcp d’avance si vous prenez le temps de me répondre …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *