Pourquoi les femmes sont jalouses ?

jalousie est pas une preuve damour

 

Au début d’une relation, un homme peut percevoir la jalousie de sa partenaire comme étant un signe et une preuve qu’elle tient à lui et qu’il est important pour elle. Il peut même se sentir flatté d’une telle exclusivité, mais, à la longue la jalousie finit souvent par provoquer le conflit au sein du couple et par en être une des principales causes de la rupture.

Comment se manifeste la jalousie ?

Il est important de distinguer JALOUSIE et ENVIE.
La jalousie est un sentiment qui procure des émotions d’insécurité affective et qui suscite le désir de vouloir posséder exclusivement la personne aimée. C’est un sentiment qui provoque de l’inquiétude et la peur de perdre l’autre.
Quant à l’ENVIE, elle peut être motivée par un sentiment d’admiration ou par un sentiment de mépris et de colère.
Lorsqu’elle est motivée par un sentiment d’admiration elle nous permet de voir à travers l’autre des qualités, des dons, des talents que nous possédons également et dont nous ne sommes pas conscients ou que nous n’osons pas explorer. Cela peut alors nous donner l’élan nécessaire pour faire appel à nos capacités de nous révéler. On se dit que si l’autre y est arrivé nous pouvons également le faire.

A l’inverse lorsque l’envie est motivée par un sentiment de mépris et de colère cela dénote en nous un manque de confiance et d’estime envers nous-mêmes. Si nous persistons à en avoir cette perception destructrice cela ne fait que nourrir notre propre dévalorisation.

Cette découverte m’a été d’une aide précieuse car depuis, je l’utilise comme un outil très efficace qui me permet de devenir consciente de nombreux aspects valorisants en moi. Chaque fois que je ressens de l’envie envers quelqu’un, je bénis cette personne et le reflet qu’elle me renvoie.

jalousieLa JALOUSIE se manifeste lors de circonstances incluant trois personnes. C’est dans le cadre des relations amoureuses que nous pouvons trouver les exemples les plus évidents. Alors que l’ENVIE est un sentiment vécu lors de circonstances englobant deux personnes. Si par exemple vous vous promenez en compagnie de votre mari, que vous le surprenez à regarder une belle femme et que vous vous dites « je suis jalouse quand mon mari regarde une belle femme », il s’agit bien de JALOUSIE.
Par contre si vous vous promenez seule, que vous croisez une belle femme dans la rue et que vous vous dites «  je suis jalouse de sa beauté », il ne s’agit pas de jalousie mais d’ENVIE. Nous avons simplement pris l’habitude d’utiliser davantage le terme « jalousie » lorsque nous nous exprimons pour décrire ce genre de situation.

D’où vient la jalousie ? 
J’ai longtemps ressentie de la jalousie tout au long de mes relations sentimentales. J’ai pris conscience qu’elle était une source de destruction pour moi et pour mes relations vers l’âge de 34 ans. J’ai alors voulu comprendre pourquoi je ressentais cette sensation aussi dévastatrice et d’où elle venait.
C’est dans l’observation de mes émotions que j’ai pu en établir le lien.
Tout comme j’avais été conditionnée dans de nombreux autres domaines il en avait été de même pour ce sentiment de jalousie.
Cette observation m’a permis de contacter des souvenirs lointains dans mon enfance où j’ai réalisé que certaines attitudes et comportements de ma mère révélaient de la jalousie et que j’avais tout simplement adhéré à ces mêmes schémas.
J’ai compris dans cette observation comment j’avais, moi-même, nourri ma jalousie et mon envie envers d’autres femmes. Et j’ai également compris que ma mère ayant été un modèle pour moi, elle avait également eu son propre modèle. C’est une chaîne qui se poursuit au fil des générations et qui ne peut être brisée que le jour où l’un des maillons change le procédé de pensée.

Ainsi, une femme éprouve des sentiments de jalousie parce qu’elle a tout simplement appris qu’il était « normal » d’être jalouse. Elle l’a appris d’abord à travers le modèle transmis par sa mère, ensuite parce que ce même modèle s’avère être un modèle de masse dans la société qui l’entoure.

Pourquoi vit-on de la jalousie ?

La jalousie, au même titre que beaucoup d’autres sentiments douloureux et désagréables, est causée par le manque d’amour que nous entretenons envers nous-mêmes.
Nombre d’entre nous avons été programmés à croire que la jalousie est une preuve d’amour. En réalité la jalousie est une preuve de manque d’amour envers nous-mêmes.

Nous sommes tous des Êtres constitués d’une part sombre et d’une part de lumière. Votre part de lumière ne peut jaillir que lorsque vous aurez accueilli votre part sombre. Alors si vous voulez dépasser votre jalousie, vous devrez d’abord vous donner le droit d’être une femme jalouse et l’assumer.

Aimez-vous tel que vous êtes et vous serez aimés tel que vous êtes !

« Il n’y a pas de transformation sans acceptation »
&
« Tu ne peux pas Être ce que tu veux Être,
tant que tu n’a pas accepté d’Être ce que tu ne veux pas Être »
jalousie maladiveUne femme a peur de perdre l’être aimé au même degré qu’elle manque d’amour dans sa vie. Elle entretient l’illusion que l’amour dont elle manque et dont elle a besoin ne peut provenir que de l’être aimé et c’est la raison pour laquelle elle a tant besoin de le posséder exclusivement. En parallèle, elle est envahie par la peur de le perdre et elle est convaincue de pouvoir éviter ce drame seulement si elle reste sur ses gardes. Elle a apprit qu’elle ne peut pas faire confiance à un homme. C’est la raison pour laquelle elle en arrive à l’étouffer et à le faire fuir, à force de le surveiller et d’avoir un comportement méfiant et possessif à son égard.
Elle ne réalise pas que ce manque de confiance envers son partenaire reflète, au même degré, le manque de confiance qu’elle a d’elle-même.
Et elle réalise encore moins à quel point cette méfiance lui coûte une énergie considérable. Lorsque nous mettons autant d’énergie sur une peur, celle-ci finit par se manifester dans notre réalité.Comment guérir de la jalousie ?
Il m’a fallu de nombreuses années et plusieurs relations au cours desquelles j’ai répété les mêmes attitudes qui ont généré les mêmes émotions douloureuses jusqu’à ce que je comprenne qu’il m’était nécessaire d’agir différemment si je voulais obtenir un résultat différent.

C’est au cours d’une de mes relations que j’ai pu guérir de ma jalousie, tout simplement en la reconnaissant et en me donnant le droit de la vivre consciemment et intensément. Je ne savais pas qu’en le faisant j’étais en train de m’aimer telle que j’étais dans le moment.
Cela s’est traduit par le fait d’admettre consciemment, à moi-même et à mon partenaire, que j’étais une femme jalouse. Accepter simplement la personne que j’étais dans le moment présent, sans me juger et sans me critiquer. Accepter cette part sombre de moi que j’ai reniée pendant de nombreuses années car j’avais honte d’être une femme jalouse. C’est parce que j’ai renié cette part sombre de moi qu’elle a persisté pendant si longtemps. Cette phase d’acceptation m’a permis de réaliser que ce reniement découlait de ma peur de déplaire et ainsi, de perdre l’être que j’aimais. Je me suis reniée jusqu’au jour où j’en ai eu assez de faire semblant.

« A quoi bon faire semblant d’être qui je ne suis pas ? »

Il m’a fallu plusieurs expériences à travers lesquelles j’ai longtemps répété les mêmes schémas, avant de comprendre que le moyen le plus sain et le plus léger de vivre une relation harmonieuse était d’être authentique ! Être soi-même malgré la peur de déplaire, d’être abandonnée et de me retrouver seule. J’étais prête à courir ce risque car j’en avais assez de me contrôler. Cet exercice m’avait procuré un immense soulagement. Je m’étais donné ce droit. Et à ma grande surprise, non seulement je n’ai pas perdu mon partenaire mais notre relation s’est améliorée et solidifiée.

signature Cristina Marques
Cet article a été écrit par Cristina Marques. Si vous souhaitez partager cet article voici le lien complet :
http://www.magneticobonheur.com/magneacutetico-blog/pourquoi-les-femmes-sont-jalouses
Merci de respecter la mise en forme, et de ne pas modifier le texte ni les images.
Pour recevoir les prochains articles de Cristina Marques, inscrivez-vous à la Newsletter
Suivez-nous sur facebook et rejoignez le groupe de soutien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *