Les 5 obstacles qui empêchent de trouver l’amour sur les sites de rencontre…

5 obstacles sites de rencontre

 

Faites-vous partie des milliers de personnes qui fréquentent les sites de rencontre ? Si oui, depuis quand le faites vous et croyez-vous réellement pouvoir rencontrer l’amour par ce biais ?

Ce qui est certain c’est que la fréquentation des sites de rencontre ne cesse de progresser, il suffit de consulter les statistiques sur Internet pour s’en rendre compte. Pour ma part, je le constate tout simplement autour de moi et chez ma clientèle.

Bien que la majorité des célibataires prétendent chercher une relation sérieuse et durable, les divers sondages que j’ai pu trouver sur Internet démontrent aisément qu’ils cherchent davantage des relations passagères sur les sites de rencontre. Selon une étude réalisée par l’Ifop en 2012, ils seraient 62% dans cette situation. Les femmes seraient 56% à s’être inscrites sur un site de rencontre dans le but d’augmenter leurs chances de rencontrer le grand amour contre 48% pour les hommes.

Pour les célibataires qui aspirent à vivre une relation durable, les sites de rencontre sont devenus, au cours de ces dernières années, le moyen facile par excellence pour « chercher l’amour ». Pour autant il est assez difficile d’aboutir à une relation stable par ce biais, bien qu’il soit le 3ème moyen de rencontre le plus fréquent, après le travail et les relations entre amis. Seulement 13% des personnes ayant fréquenté les sites de rencontre déclarent vivre ou avoir vécu une relation stable et durable allant jusqu’au mariage.

La plupart des gens sont inconscients qu’ils créent tout ce qui leur arrive, y compris le fait d’auto-saboter une relation ayant débuté sur un site de rencontre. Et ce, bien qu’ils soient persuadés de mettre toutes les chances de leur côté en s’y inscrivant.

En bonne dépendante affective que j’ai été durant de nombreuses années, j’ai moi-même fréquenté les sites de rencontres entre 2006 et 2012 et je n’ai jamais réussi à y trouver l’amour. Par contre cette expérience m’a permis de me remettre en question et de chercher à comprendre les raisons qui m’ont toujours empêché de rencontrer « le bon partenaire ». J’y ai fait plusieurs rencontres mais ça n’a jamais été « la bonne ». Tout simplement parce que « le bon partenaire » n’existe pas ! Les partenaires que vous attirez à vous sont simplement votre miroir.

Ce fut, en tout cas, une expérience riche de sens car elle a en grande partie contribué à me guérir de ma dépendance affective. Chaque rencontre que j’ai faite sur ces sites ont été comme une pièce d’un puzzle qui m’a amenée jusqu’à ma guérison.
Ces rencontres, qui se sont toutes soldées par un « échec », mais que moi je qualifie comme des cadeaux, faisaient partie d’un cheminement nécessaire à mon éveil. Pour moi un échec n’est rien d’autre qu’une expérience que je considère comme un cadeau parce que je sais, que bien que je n’obtienne pas le résultat que j’avais prévu, j’obtiens toujours le résultat qui m’est bénéfique à mon évolution.

La société nous a conditionnés à croire qu’une rupture est un échec, alors qu’une rupture c’est simplement une page de la vie qui se tourne. Elle nous a également conditionnés à croire qu’une relation réussie est une relation qui dure à vie sans tenir compte du fait que bien des relations qui ont duré à vie ont été vécues dans une souffrance parfois extrême. Il conviendrait alors de s’interroger si on peut vraiment qualifier ce genre de relation comme une réussite.

Cette expérience sur les sites de rencontre m’a guidée vers une introspection qui m’a permis dans un premier temps, de réaliser que j’étais responsable des résultats que j’obtenais dans mes relations. Aussi longtemps que nous jetons la faute sur les autres, nous leur attribuons par la même occasion le pouvoir de diriger notre vie et tant qu’on leur donne ce pouvoir nous sommes démunis et nous nous positionnons comme des victimes. Il est nécessaire de récupérer ce pouvoir et de prendre nos responsabilités dans tout ce qui nous arrive si nous souhaitons pouvoir changer ce qui ne nous convient pas.
C’est lorsque j’ai pris mes responsabilités et que j’ai décidé de récupérer le pouvoir de ma vie que j’ai pu découvrir les 5 obstacles qui empêchent de construire une relation saine et durable que je vous partage ici.

Obstacle n° 1 : Vous cherchez un amour qui n’existe pas !

Comme la plupart des gens vous avez été conditionné à croire que le but de la relation c’est d’aimer l’autre pour qu’il vous aime en retour parce que vous avez appris que l’amour dont vous avez besoin pour vous sentir bien se trouve à l’extérieur de vous, c’est-à-dire, qu’il doit provenir des autres.
En réalité l’amour dont vous avez besoin ne se trouve pas à l’extérieur de vous, il est en vous ! Vous êtes amour ! Mais comme, dès votre plus jeune âge, vous avez adhéré à la croyance qu’il devait provenir des autres, vous avez développé la pratique de faire semblant d’être qui vous n’êtes pas et de devenir celui / celle que vous croyiez devoir être pour plaire aux autres. En faisant cela vous vous êtes renié, et en vous reniant vous avez cessé de plaire à la personne la plus importante de votre vie : Vous !
A chaque fois que vous vous reniez pour plaire aux autres vous vous dés-aimez et à force de l’avoir pratiqué vous avez fini par vous déconnecter de votre identité et de l’amour naturel qui est en vous. C’est cette attitude qui crée un manque affectif et qui vous maintient dans une recherche constante d’un amour illusoire qui n’existe pas.

Vous allez donc chercher dans ces sites de rencontre quelqu’un qui vous apporte l’amour dont vous manquez et dont vous croyez avoir besoin.

L’amour dont vous avez besoin se trouve en vous et vous ne le trouverez jamais à l’extérieur de vous ! Le but de la relation n’est pas de trouver sa moitié et de l’aimer pour qu’il / elle vous aime en retour. Vous êtes un être complet et un des buts de la relation c’est de partager votre complétude, ainsi que de partager l’amour que vous avez naturellement en vous. Pour cela il est nécessaire de réparer ce manque d’amour avec lequel vous vous êtes construit car vous ne pouvez pas partager ce que vous n’avez pas.

S’aimer d’abord soi-même est la priorité numéro un pour se sentir bien avec soi-même, pour pouvoir  aimer véritablement l’autre et pour attirer à soi une personne qui vous aime véritablement. Car votre partenaire est votre miroir ! Si vous êtes en manque affectif, vous attirerez un partenaire qui est lui aussi en manque affectif.

C’est parce que vous ne vous aimez pas que vous avez besoin à tout prix d’une relation avec quelqu’un, voire avec n’importe qui.
Quand vous vous aimerez, rencontrer un partenaire ne sera plus une nécessité. Ce sera plutôt une envie et un désir de partager ce que vous avez en vous et partager qui vous êtes naturellement sans avoir besoin de faire semblant d’être quelqu’un d’autre.
La différence entre les deux c’est que lorsque vous vous aimez vous êtes détendu(e), confiant(e) et bien dans votre peau, et vous n’avez plus besoin de chercher une relation. Vous vivrez votre vie en profitant de chaque instant et c’est la vie qui vous présentera l’occasion d’une rencontre si cela fait partie de votre chemin de vie. Si cela doit arriver, vous saurez que ça arrivera au bon moment, au bon endroit, car il ne s’agit plus de remplir votre vie par une rencontre. Votre vie est déjà remplie ! Une nouvelle rencontre, si elle doit avoir lieu, apportera juste une nouvelle nuance à votre vie, qui es déjà remplie.

Par contre lorsque vous ne vous aimez pas, vous avez un besoin excessif et malsain de chercher quelqu’un qui vous donne l’amour dont vous manquez et qui vous donne l’illusion de remplir votre vide existentiel. Mais vous ne vous sentirez jamais véritablement aimé, puisque l’autre vous aimera à sa façon et non de la façon que vous le souhaitez, ce qui créera en vous de la frustration et creusera davantage votre vide intérieur et votre manque d’estime pour vous-même.

Si vous n’allez pas chercher ce qui vous manque à l’intérieur de vous, vous irez toujours en manque vers l’extérieur et vous passerez votre vie à chercher un amour qui n’existe pas, un amour qui n’est qu’illusion. A l’inverse si vous vous reconnectez à l’amour naturel qui est en vous, vous le partagerez partout autour de vous et vous le récolterez en retour car dans la vie nous récoltons toujours ce que nous semons. Si vous semez du manque et du vide, vous récolterez du manque et du vide. Si vous semez de l’amour vous récolterez de l’amour.

sites de rencontrePour autant le but n’est pas de semer de l’amour dans l’objectif d’en obtenir en retour car cela reviendrait à dire que vous vous sentez toujours en manque. A force d’avoir fait semblant d’être qui vous n’êtes pas, vous avez juste oublié que vous êtes amour.
Le but est de vous sentir véritablement rempli d’amour par vous-même car cet amour c’est votre nature et c’est seulement ainsi que vous en aurez à offrir à l’autre et que vous le ferez par plaisir. C’est cet acte qui vous permettra d’expérimenter la véritable jouissance de l’amour.

On me demande souvent : « mais comment fait-on pour s’aimer ? » 
La reconnexion à Soi, à notre authenticité et à notre amour naturel est une quête qui demande du temps et de la patience. Depuis combien de temps vous reniez-vous ? Dix, vingt, trente, quarante ans ? ! Et vous voudriez réparer la connexion sur un claquement de doigts ?
Il vous sera nécessaire de faire le chemin inverse : aujourd’hui vous êtes en manque d’amour parce que vous vous êtes renié depuis trop longtemps. Vous avez fait semblant d’être qui vous n’êtes pas pour plaire aux autres. Si vous voulez réparer ce manque d’amour vous devrez cesser de faire semblant d’être qui vous n’êtes pas, même si vous avez peur de déplaire aux autres. Surtout si vous avez peur de déplaire ! Vous aurez besoin d’apprendre à vivre ce processus avec persévérance et patience. Quand vous sentirez que l’impatience commence progressivement à disparaître pour laisser place à de l’apaisement, alors vous saurez que vous êtes sur la bonne voie.


Obstacle n° 2 – Vous êtes persuadé que la relation va être la solution à votre mal-être et qu’elle va résoudre tout ou partie de vos problèmes.

Inconsciemment vous cherchez à réparer au travers d’une relation vos blessures émotionnelles et vous êtes persuadé(e) que si vous trouvez « la bonne personne » vous aurez enfin le bonheur que vous avez toujours cherché et espéré.

En réalité vous traînez vos blessures émotionnelles depuis votre enfance et au lieu de les prendre en charge vous préférez vous voiler la face et continuer d’espérer qu’un jour « la bonne personne » viendra vous sauver de votre détresse.

Vous avez du mal à regarder la réalité en face, celle que la vie vous a déjà présenté à maintes reprises et qui vous dit que jamais personne ne viendra vous sauver de votre mal-être et que la rencontre avec l’autre ne sera jamais la solution à vos problèmes de manque d’amour, de manque de confiance en vous, de manque de reconnaissance, ni même à vos problèmes d’argent.
Puisque vous attirez votre miroir, vous devez comprendre que l’autre en a suffisamment assez avec ses propres problèmes et qu’il appartient à chacun de s’occuper individuellement de se libérer de ses fardeaux. Chacun a besoin d’apprendre à assumer ses propres responsabilités.

Vous devez cesser d’attendre qu’il y ait un partenaire dans votre vie pour commencer à Vivre. Votre but est de vivre tout ce que vous avez à vivre dans cette vie, avec ou sans un partenaire !

Si vous attendez éternellement qu’un partenaire vienne miraculeusement solutionner vos problèmes, vous risquez d’attendre toute votre vie ! Et vous arriverez probablement à la fin de celle-ci avec le regret d’avoir seulement vécu alors que votre âme est venue VIVRE des expériences pour elle-même, par pour les autres ou à travers les autres !

Obstacle n°3 – Vous avez du mal à vous montrer tel que vous êtes et à être authentique parce que vous avez peur d’être rejeté et abandonné

C’est une des raisons pour lesquelles les sites de rencontres sont devenus un moyen facile de rencontrer l’autre. Pour les plus timides, ceux qui manquent de confiance en eux ou qui vivent un véritable mal-être intérieur, c’est souvent une solution illusoire dont le piège du virtuel se transforme malgré eux en un cauchemar parfois interminable.
Je connais de nombreuses personnes qui n’ont jamais dépassé le stade du virtuel, vivant des relations complètement toxiques qui vont jusqu’à durer de longues années parce qu’elles sont incapables d’assumer leur peurs et leur complexes.

Des profils fakes aux profils avec des photos retouchées pour embellir une image de Soi que l’on n’accepte pas, peuvent donner naissance à un enchaînement de relations complexes et malsaines vécues uniquement par écrans interposés. C’est le genre de relation qui ne dépasse jamais le stade du virtuel et qui finit par devenir, pour celui / celle qui est venu chercher un miracle et qui s’est laissé prendre au piège, une véritable et profonde frustration lorsque qu’il / elle réalise qu’il n’en peut plus d’avoir que des miettes et que la légèreté des débuts la relation s’est transformée en un vif désir de rencontre physique. Le problème se pose lorsque l’autre n’éprouve pas le même désir car la relation telle qu’elle est, lui convient parfaitement. Puisqu’on attire toujours son miroir, on est souvent confronté à des personnes qui vivent les mêmes peurs que nous.

photos sites de rencontreIl y a également ceux qui postent sur leur profil uniquement des photos qui les avantagent, parfois des photos anciennes qui ne représentent plus leur apparence physique actuelle et souvent au moment de la rencontre physique il y a un décalage qui crée forcément de la déception.

Pour ce qui est de la véritable personnalité, là encore, beaucoup de personnes ont tendance à ne montrer que les meilleurs aspects d’eux-mêmes en évitant de dévoiler ce qu’ils considèrent comme des défauts, croyant qu’ils pourront les cacher indéfiniment. Ils ne réalisent pas qu’en agissant de la sorte, la relation démarre déjà sous une fausse note et que se contrôler pour faire semblant d’être qui l’on n’est pas en réalité, demande des efforts et une énergie considérables.
Aussi, comme tout contrôle est toujours temporaire, lorsqu’ils ne parviennent plus à se contenir, ils finissent pas se relâcher et pour certains, le contrôle à été tellement intense que lorsqu’ils se relâchent cela se traduit parfois par de l’agressivité et de la colère qu’il ne parviennent plus du tout à maitriser.

C’est à ce moment là que l’autre, surpris par un aspect de vous qu’il ne connaissait pas, affirme que vous avez changé et qu’il ne vous reconnaît plus. En réalité, vous n’avez pas changé, vous avez juste évité, aussi longtemps que vous l’avez pu, de dévoiler cet aspect de vous que vous n’aimiez pas. Tout comme vous l’avez fait avec la relation précédente, et celle d’avant et toutes les relations que vous avez entretenues jusqu’à présent. Et vous l’avez fait parce que justement, vous aviez peur d’être rejeté et abandonné et une fois de plus votre peur s’est manifestée dans votre esprit comme dans votre réalité. Vous ne réalisez pas que la fuite ne vous protège pas pour autant de vivre le fruit de votre peur ! Au contraire ! Plus vous fuyez, plus vous vivez votre peur.

Si la relation s’arrête à ce stade, vous passerez peut être à la suivante sans même prendre la peine et le temps de vous arrêter pour essayer de comprendre ce qui s’est passé. Et l’expérience se répétera aussi longtemps que nécessaire jusqu’au jour où vous réaliserez que si ça ne fonctionne pas c’est parce que vous vous êtes renié une fois de plus.
Vous pensez que c’est en agissant ainsi que vous finirez par retrouver confiance en vous, de l’estime pour vous et que vous ressentirez enfin la reconnaissance dont vous avez besoin. En réalité tant que vous agirez ainsi, vous ne ferez que vous enfoncer davantage car vous ne pourrez jamais connaître votre véritable valeur en vous reniant pour plaire à qui que ce soit.


Obstacle n° 4 – Vous avez des croyances qui sabotent vos relations

Que vous dépassiez ou non le stade du virtuel dans ces sites de rencontre, vous créez tout à partir de vos croyances. Tout ce que vous obtenez dans votre vie est le résultat de vos pensées. Des pensées répétitives finissent par devenir des idées auxquelles vous adhérez et auxquelles vous croyez. Quand on croit en quelque chose, cela devient une croyance et tout ce à quoi vous croyez se manifeste dans votre vie. Par contre vous êtes inconscient à hauteur d’environ 90 % de vos croyances et c’est la raison pour laquelle vous créez votre vie de manière quasi inconsciente. Vous voulez apprendre à être conscient de vos croyances ? Observez donc ce que vous obtenez comme résultats dans votre vie et vous découvrirez les croyances en vous qui les ont créés.

J’entends souvent la question «  pourquoi certaines personnes trouvent l’amour sur les sites de rencontre et d’autres pas ? ». Je vous répondrais que votre résultat dépend de vos croyances.

Ceux qui trouvent l’amour sur les sites de rencontre ont plutôt le genre de croyance que c’est possible. Après, ce que devient la relation, ça c’est une autre histoire ! Mais ce qui est sûr c’est que ces personnes, comme tout le monde, ont attiré à elles un partenaire qui est leur miroir.

obstacles sites de rencontreSi vous faites partie de ceux / celles qui n’arrivent pas à trouver l’amour dans les sites de rencontre, observez donc vos croyances ! Fréquentez-vous ces sites alors que vous ne croyez pas du tout qu’il soit possible d’y trouver des partenaires sérieux ? Si c’est le cas, devinez le genre de partenaire que vous allez attirer à vous ? Si vous croyez que sur les sites de rencontre il n’y a que des hommes / femmes indisponibles, volages, qui cherchent uniquement des aventures, qui ne s’engagent pas, que c’est trop beau pour être vrai, etc… pourquoi donc continuez-vous à chercher une relation sérieuse et durable sur les sites de rencontre puisque vous savez que ce que vous voulez ne s’y trouve pas  ?!

Serait-ce à cause de l’obstacle n°3 ? Vous préférez opter pour cette « solution facile » afin d’éviter d’affronter votre peur d’être rejeté parce que vous n’avez pas confiance en vous ? Mais si c’est vraiment pour cette raison, avez-vous conscience du nombre de fois où vous êtes déjà passé par là et que vous n’avez quand même pas obtenu le résultat que vous espériez ? A quoi bon continuer de répéter le même comportement en espérant obtenir un résultat différent alors que vous avez déjà eu la preuve que ça ne fonctionne pas ? !

Si vous en prenez conscience à l’instant où vous lisez ces mots, surtout n’allez pas vous maudire ! Croyez-moi, vous le faites déjà suffisamment de manière inconsciente. Et c’est justement parce que vous le faites que votre manque d’estime pour vous  ne cesse de grandir. 
Alors, observez juste ce que vous ressentez à l’intérieur de vous et dites-vous que tout a une raison d’être, que toutes vos expériences font partie de votre cheminement, y compris le fait que vous ayez eu besoin de revivre plusieurs fois certaines expériences avant d’avoir pris conscience qu’elles ne vous étaient pas bénéfiques et qu’elles représentaient l’opposé de ce que vous êtes réellement.

Vous valez beaucoup mieux que ça et vous le savez ! Mais vous ne pouvez pas devenir cette personne merveilleuse qui mérite de s’aimer et d’être aimer, si vous ne faites pas d’abord l’expérience du contraire. C’est cette prise de conscience qui vous permet de choisir délibérément de devenir celui / celle que vous êtes réellement et ainsi de connaître votre version la plus élevée. Alors bénissez chacune de vos expériences et chacune de vos prises de consciences car elles font partie du processus qui vous mènera à votre véritable Soi.  


Obstacle n° 5 – Vous avez peur de l’échec

Vous allez sur les sites pour rencontrer quelqu’un mais avant même d’avoir rencontrer quelqu’un vous avez déjà peur que ça ne fonctionne pas. Bien sûr, la plupart du temps, vous vivez tout ça de manière inconsciente.
Une partie en vous veut réparer cette peur de l’échec, mais une autre partie vous auto-sabote avant même que vous n’ayiez eu le temps d’aller suffisamment loin dans la relation.
Vous êtes dans l’un de ces deux cas de figure :

1 – Vous avez très envie d’une relation qui dure enfin, mais vous avez peur qu’ à un certain stade de la relation l’autre finisse par vous quitter, vous abandonner et vous avez peur de finir seul(e) une fois de plus et de devoir affronter la solitude que vous craignez tant.

sites de rencontre dépendance affective2 – Vous avez très envie d’une relation durable, mais vous avez peur qu’ à un certain stade de la relation vous vous rendiez compte que l’autre s’est déjà trop attaché à vous et qu’il / elle attende un engagement de votre part. C’est alors que vous ne savez pourquoi, vous êtes incapable de vous engager et vous commencez à paniquer à l’idée de devoir le faire et vous ne voyez pas d’autre solution que de prendre la fuite. Une partie de vous veut continuer cette relation mais une autre partie est incapable de s’engager.

Que vous soyez dans la première ou la deuxième situation, vous avez peur de la rupture car pour vous, rupture est synonyme de souffrance. Inconsciemment vous sabotez donc la relation afin de ne pas avoir à souffrir sans réaliser que vous êtes déjà en souffrance.

Si vous vous trouvez dans le cas n°1, vous souffrez d’une dépendance affective à un degré élevé. Vous êtes convaincu(e) que votre vie ne peut avoir de sens sans une relation à deux car vous avez peur de la solitude. La solitude est gravée dans votre mémoire émotionnelle comme étant une douleur intenable au point que vous avez peur de ne pouvoir y survivre.
En réalité vous avez besoin d’aprendre à vous passer de l’autre et à vous sentir sécurisé(e) par vous-même. C’est seulement en affrontant votre peur de la solitude que vous y parviendrez et que vous découvrirez qu’il est possible d’y survivre, voire même de réaliser que c’est une véritable délivrance. Ce n’est qu’au prix d’avoir appris à affronter ces peurs que vous serez un jour prêt(e) à vivre une relation harmonieuse avec un partenaire.

Si vous vous trouvez dans le cas n°2, votre degré de dépendance affective est moins élevé que dans le cas n°1 mais vous êtes codépendant(e) du premier. C’est à dire que vous avez besoin que le premier dépende affectivement de vous car cela vous procure la sensation juicive que l’autre ne peut se passer de vous et ainsi vous vous sentez important(e) et exclusif(ve). Une fois cette sensation obtenue, vous n’allez pas au delà car aller au delà signifie courir le risque de vous attacher et d’en venir à souffrir si un jour vous vous sentiez déçu(e) par l’autre ou si l’autre venait à prendre la décision de rompre.
En réalité vous avez besoin d’affronter cette peur en prenant justement le risque d’aller plus loin dans la relation, même s’il y a rupture, car c’est le seul moyen de réaliser que vous survivrez à cette rupture et même que vous pourriez apprendre à la voir avec un nouveau regard positif.
La majorité des relations de couple sont composées de ces deux personnalités qui peuvent paraître opposées, mais en réalité elles sont autant opposées qu’elles sont semblables puisqu’elles ont la même peur de souffrir s’il y a rupture, simplement elles ne l’expriment pas de la même manière.


J’espère que cet article vous aura aidé à y voir plus clair dans vos relations, surtout si vous fréquentez les sites de rencontres et que vous allez d’échec en échec. 

Certains sondages affirment que la fréquentation des sites de rencontre explose entre Noël et la Saint Valentin. Cela s’expliquerait par un besoin nostalgique lié à la peur de la solitude, particulièrement ressentie à cette période de l’année où la société vous a fait un beau lavage de cerveau, vous conditionnant à croire que ce n’est pas normal de passer les fêtes de fin d’année ou la Saint Valentin sans amoureux.

Sachez que votre bien-être n’est absolument pas lié au fait d’avoir ou ne pas avoir un(e) amoureux(se). Vous pouvez penser le contraire mais tant que vous le penserez vous ne récupérerez jamais le pouvoir de créer consciemment et délibérément votre propre bien-être et votre véritable bonheur.

Avant d’être prêt(e) pour rencontrer votre « idéal », vous aurez besoin d’apprendre à incarner cet idéal. Avant de pouvoir créer une relation saine, harmonieuse et durable avec un(e) partenaire, vous aurez besoin d’apprendre à créer une relation saine, harmonieuse et durable avec vous-même. Alors appréciez votre propre compagnie, estimez-vous, aimez-vous, offrez-vous le meilleur et tout ce que vous auriez aimé recevoir de l’autre et vous découvrirez avec émerveillement que vous n’avez plus besoin de chercher l’amour à l’extérieur de vous, parce qu’il a toujours été à l’intérieur de vous.

signature Cristina Marques

Cet article a été écrit par Cristina Marques. Si vous souhaitez partager cet article voici le lien complet : http://www.magneticobonheur.com/magneacutetico-blog/les-5-obstacles-qui-empechent-de-trouver-lamour-sur-les-sites-de-rencontre
Merci de respecter la mise en forme, et de ne pas modifier le texte ni les images.
Pour recevoir les prochains articles de Cristina Marques, inscrivez-vous à la Newsletter
Découvrez toutes mes activités sur mon site www.magneticobonheur.com
Découvrez mon livre
 « Confidences d’une ancienne dépendante affective »
Suivez-nous sur facebook et rejoignez le groupe de soutien

Certaines images sur cette page sont la propriété de la société EPICTURA ou de ses fournisseurs et ayants droits. Le contenu ne peut être exploité sans licence ni sans l’autorisation expresse, par écrit de la société EPICTURA

2 réflexions au sujet de « Les 5 obstacles qui empêchent de trouver l’amour sur les sites de rencontre… »

  1. Bonjour,

    Je ne sais par quoi , ou commencer, tant cet article fait résonance en moi, j’ai juste envie de vous dire
    MMMMEEERRRCCCCIIIII DU FOND DU COEUR.
    je suis sur la bonne voie, car je commence à m’aimer.
    MERCIIIIIIIII ENCORE

    Pascal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *