Comment vous libérer de ces relations qui font mal 

relations qui font mal
Lorsque nous vivons des relations qui nous font souffrir, nous avons tendance à accuser l’autre car nous sommes persuadés que si l’on souffre c’est à cause de son comportement.
Mais la cause de notre souffrance n’est pas le comportement de l’autre, mais plutôt notre perception de son comportement.
Au lieu d’accuser l’autre nous avons plutôt besoin de chercher à comprendre pourquoi nous vivons ce genre de relations qui, bien souvent, sont une répétition dans notre vie, sans mêmes que nous en soyons conscients. 
Pourquoi attirez-vous ces relations ? 
Vous attirez ces relations parce que depuis votre enfance vous êtes programmés à vivre des relations qui vous font mal. Vous ne pouvez vivre que ce que vous avez appris…. jusqu’à ce que vous décidiez d’apprendre autrement pour changer votre perception et vous sentir bien à l’intérieur comme à l’extérieur.La vie est une école qui vous enseigne sans cesse qui vous êtes en rapport avec les autres et en rapport avec des situations, des événements, des circonstances.
Vos sensations intérieures sont le langage de votre âme qui vous guide à travers chacune de vos expériences. Mais la plupart du temps, vous faites le choix d’écouter les expériences des autres au lieu d’écouter la guidance de votre âme. Si vous écoutiez votre âme, vous n’auriez pas besoin d’attirer des relations malsaines parce que votre âme ne veut que votre bien-être, votre apaisement et votre paix intérieure.
A travers chacune de vos expériences, votre âme vous parle à l’intérieur de vous : lorsque vos sentiments sont agréables, votre âme vous dit que vous êtes aligné à votre véritable essence. Lorsque vos sentiments sont désagréables, votre âme vous dit que vous êtes en train de vous renier et c’est ce reniement qui vous fait souffrir.

La plupart d’entre nous, avons été programmés dès notre enfance à nous renier. D’une part parce que nous nous sentions impuissants, voire traumatisés par le pouvoir des adultes qui nous dominaient. D’autre part parce que nous avons appris que notre bien-être dépendait de l’amour des autres, ce qui est une pure illusion. Inconsciemment, en adoptant cette idée nous avons donné du pouvoir aux autres sur nous et nous continuons de le vivre à travers nos relations, aussi longtemps que nous leur laisserons ce pouvoir.En grandissant nous sommes devenus des adultes, mais en chaque adulte vit un petit enfant qui traîne ses souffrances depuis le jour où elles ont été éveillées.Alors nous allons tout faire pour obtenir ce soit disant amour des autres dont nous avons besoin, jusqu’à accepter de nous renier pour eux, jusqu’à accepter qu’ils nous manquent de respect, qu’ils nous dominent, qu’ils nous intimident, qu’ils nous manipulent, qu’ils nous agressent dans notre chair et dans notre esprit… Nous laissons les autres agir ainsi avec nous parce que c’est ce que nous avons appris et parce que nos peurs ont grandi à un tel point que nous n’osons pas affirmer qui nous sommes réellement. C’est la plus grande trahison que nous puissions vivre ! Nous nous trahissons nous-mêmes en cautionnant de tels comportements. Et c’est parce que nous nous trahissons que nous avons mal. Notre propre trahison envers nous-mêmes est beaucoup plus déchirante que celle qui vient des autres.
Ces relations qui nous font mal viennent à nous parce que nous sommes mentalement programmés à les accepter. Il ne sert à rien d’accuser celui qui nous procure de la souffrance parce qu’il ne fait que répondre à notre vibration intérieure.Notre inconscience est telle que nous ne réalisons pas, que parfois, ce que nous subissons, nous le faisons également subir à d’autres. N’oubliez pas que les autres sont toujours votre miroir.se libérer des relations qui font malVos relations amoureuses sont une répétition du scénario de couple de vos parents et / ou des personnes qui ont substitués vos parents. Elles sont aussi une répétition de votre relation parent/enfant.Les hommes que vous avez côtoyé dans votre enfance ( votre père, grand père, frères, oncles, amis de la famille, …), ont façonné vos croyances à propos de la gente masculine.Si vous êtes un homme, vous vous êtes construit à partir de ces modèles.
Si vous êtes une femme, les idées que vous vous êtes faites de ces hommes sont devenues des croyances qui se sont manifestées dans vos relations. Si par exemple vous avez eu un père ou un grand père infidèle, vous avez pu adhérer à l’idée que tous les hommes sont infidèles et c’est précisément pour cette raison que vous attirez à vous des hommes infidèles.

Vos expériences sont toujours le résultat de vos croyances 

Les femmes qui ont eu une présence significative dans votre enfance ( votre mère, grand mère, sœur, tante, amies de la famille,…), ont créés dans votre mental l’idée que vous vous êtes faites de la gente féminine.

Si vous êtes une femme, elles vous ont servi de modèle et consciemment ou inconsciemment vous avez adopté certains de leurs comportements et attitudes.
Si vous êtes un homme, votre perception de ces femmes va jouer un grand rôle dans vos relations avec la gente féminine. Si par exemple vous avez été élevé par une grand mère autoritaire qui vous impressionnait autant qu’elle vous intimidait, il y a de fortes chances que vous soyez attiré par des partenaires qui vous feront ressentir ces mêmes sensations.

relations douloureusesVos relations professionnelle sont très souvent une répétition de vos relations à l’école. Si vous vous êtes senti harcelé par vos camarades de classe, allez vérifier si vous vivez ces mêmes sensations avec certains collègues de travail.
Si vous aviez une maîtresse qui vous intimidait et que vous vous sentiez rabaissé devant toute la classe, allez vérifier si vous vivez ces mêmes sensations dans votre travail avec une supérieure hiérarchique. observez comme vos émotions se ressemblent. 

Vos relations amicales à l’âge adulte sont une répétition de vos relations amicales dans votre enfance. 


Et les relations de la famille que vous avez créée à l’âge adulte sont une répétition du contexte familial dans lequel vous avez atterri à votre naissance.

Vous est-il déjà arrivé de vous sentir blessé par les propos de vos enfants ? Serait-ce possible que vous ayez vous-même eu ce genre de propos envers l’un de vos parents lorsque vous étiez vous-même enfant ? Ou peut-être que vous auriez aimé vous le permettre mais contrairement à vos enfants qui ont osé affronter votre autorité, vous, vous n’osiez pas le faire avec vos parents parce que vous aviez trop peur des conséquences.

Voyez-vous comme nos relations sont une éternelle répétition de nos émotions ?

Quel est le sens de ces relations dans votre vie ?

Dans toutes ces relations vous revivez donc, sans cesse des émotions que vous avez vécues pour la première fois dans votre enfance. Ces émotions n’ont pas été exprimées…par peur, par gêne, par besoin de plaire et de recevoir un amour illusoire. Ces émotions non verbalisées ont fait de vous un être meurtri dans sa chair, qui traîne ces douleurs tout au long de sa vie depuis l’éveil de chacune de ces blessures intérieures. 

Et tout ceci a un sens bien précis !

Je vais vous choquer, mais à force d’avoir moi aussi répété des relations qui m’ont sans cesse procuré de la souffrance, j’ai réalisé que bien souvent il nous faut un choc pour nous réveiller et nous ramener à la prise de conscience !

Bénissez ces relations !!! 

Vraiment ! Bénissez-les ! Parce que sans ces relations vous ne pouvez pas évoluer. C’est pour cela que votre âme est venue à la Vie. Elle est venue pour évoluer. Et pour cela vous aurez besoin de faire d’abord l’expérience du contraire de ce que vous êtes réellement, car rien n’existe sans son contraire. Comment pourriez-vous connaître la saveur du bonheur si vous n’avez jamais expérimenté le malheur ?

Toutes ces relations qui vous font souffrir, vous permettent d’expérimenter le contraire de ce que vous êtes réellement. Pourquoi ? Parce que vous avez le libre arbitre ! Vous êtes ici pour faire le choix le plus élevé. Vous avez le choix entre continuer de vivre ces relations qui vous procurent de la souffrance ou vous en détourner pour choisir des relations agréables et joyeuses.
Quel est le choix le plus élevé pour vous ?

Comment vous libérer véritablement de ces relations ? 

Si vous attendez que les relations agréables viennent d’abord à vous pour qu’ensuite vous vous détourniez des relations malsaines qui vous pourrissent la vie, sachez que la Vie ne fonctionne pas comme ça !

Vous devrez d’abord prendre votre décision ! Faire votre choix ! Et alors la Vie vous enverra le résultat de votre choix.

Mais pourquoi avez-vous autant de mal à faire ce choix ? Plus facile à dire qu’à faire ? Faire le choix de vous détourner des relations qui vous blessent ne signifie pas fuir ces relations. La fuite n’est qu’une solution temporaire. Ces relations, vous les avez créées à partir de l’enseignement que vous avez acquis et vouloir supprimer ce que vous avez créé c’est aussi se renier. C’est renier votre création. Alors si vous voulez créer de nouvelles relations bienveillantes, vous devrez d’abord accepter et assumer que vous avez créé ces relations qui vous font souffrir à l’heure actuelle. Vous aurez besoin d’assumer cette responsabilité avant de passer à une nouvelle création.

Si vous voulez vraiment vous libérer une fois pour toutes de ces relations, la première chose que vous avez de faire c’est de cesser d’accuser les autres et de chercher à comprendre comment, à partir de vos croyances et de ce que vous avez appris sur les relations, vous avez attiré ces relations à vous.

Vous êtes un aimant qui attire à vous tout ce qui équivaut à vos croyances.
Et tant que vous ne prendrez pas cette responsabilité, vous ne cesserez jamais d’attirer à vous ces relations.

Je vais encore vous choquer ! Mais mon opinion c’est qu’il n’existe pas réellement de personnes méchantes. Les gens que nous considérons à tort de méchants sont en réalité des êtres souffrants, au même titre que nous le sommes. Nous avons tous appris à être des être souffrants. Nous le sommes devenu au fur et à mesure que nous nous sommes reniés.

Une personne devient désagréable parce qu’elle fait des tas de choses qu’elle n’a pas envie de faire. Elle le fait dans le but d’être aimée, mais en faisant cela pour avoir l’amour des autres, elle ne réalise pas qu’elle se coupe de l’amour qui provient de la personne la plus importante de sa vie ! Elle se coupe de son propre amour pour elle-même ! C’est parce qu’elle se fait du mal en se reniant pour obtenir de l’amour à l’extérieur d’elle-même, qu’elle souffre et que cette souffrance la rend aigrie.

Lorsqu’une personne est agressive, voire violente ou qu’elle est sur l’auto-défensive c’est simplement parce qu’elle se sent attaquée ou qu’elle a peur de l’être. Par exemple lorsque j’ai attiré un partenaire agressif envers moi, je ne réalisais pas à quel point, avec ma blessure de dépendante affective, j’envahissais son espace vital et son besoin de liberté.

Bien sûr, je ne dis pas qu’il faut accepter et cautionner ce comportement. Je dis seulement, que tout a une raison d’être et un sens. C’est parce que nous sommes des êtres souffrants que nous attirons d’autres êtres souffrants.

Pour faire cesser ce genre de comportement, vous aurez d’abord besoin d’en devenir conscient pour ensuite faire cesser ce comportement envers vous, non pas parce qu’on vous a dit qu’il faut fuir ce genre de personne mais parce que vous avez compris comment vous l’avez attirée à vous et que vous faite le choix conscient et délibéré de changer votre perception intérieure. C’est votre changement intérieur qui apportera un changement extérieur durable et définitif.

guérir son enfant intérieurPour cesser d’attirer ces relations, vous aurez besoin de faire le lien entre les émotions que vous procurent ces relations et les émotions que vous avez vécues enfant et qui sont à l’origine de votre souffrance. L’enfant en vous qui souffre a besoin d’être accueilli, choyé et aimé. Il a besoin d’exprimer ce qu’il a retenu et qu’il n’a pas pu exprimer lorsque les émotions ont été vécues les premières fois. C’est ce qui lui permettra de guérir et donc de ne plus avoir besoin de revivre ces situations.

Sans ces relations douloureuses, vous ne pouvez pas guérir votre enfant intérieur. C’est le but même de ces relations !

Cesser d’attirer ces relations à vous, ne veut pas forcément dire que ces personnes sortiront de votre vie. Ce sera le cas lorsque c’est bénéfique pour vous et les choses se feront naturellement d’elles-mêmes. Mais parfois, votre changement intérieur suffit pour que l’autre change son attitude et son comportement envers vous, tout en continuant de faire partie de votre vie.
signature Cristina Marques
Alors bénissez ces relations et lorsque vous êtes prêt à faire consciemment le choix de plus élevé en vous détournant de ces relations, parce que vous vous êtes choisi, souhaitez leur du bonheur. Parce que le bonheur que vous souhaitez aux autres vous revient toujours décuplé. Nous récoltons toujours ce que nous semons, avec nos pensées et avec nos actes.

Cet article a été écrit par Cristina Marques. Si vous souhaitez partager cet article voici le lien complet : http://www.magneticobonheur.com/magneacutetico-blog/comment-vous-liberer-de-ces-relations-qui-font-mal

Merci de respecter la mise en forme, et de ne pas modifier le texte ni les images.
Pour recevoir les prochains articles de Cristina Marques, inscrivez-vous à la Newsletter
Découvrez toutes mes activités sur mon site www.magneticobonheur.com
Découvrez mon livre « Confidences d’une ancienne dépendante affective »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *